AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 

 céleste - she's dripping like a saturated sunrise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
avatar
Invité



MessageSujet: céleste - she's dripping like a saturated sunrise   Mar 27 Déc - 20:17







nom & prénom ϟ Walpurgis Babylon Wright
surnom de l'ET ϟ Céleste, ça t'met des étoiles dans la tête quand t'y penses, tu les vois glisser dans le ciel nocturne sans pouvoir les compter.
sexe ϟ féminin
date de mort ϟ 1692
date d'arrivée ϟ 2058
âge ϟ physiquement bloquée à dix-sept ans.
origine(s) ϟ irlandaise
orientation sexuelle ϟ pansexuelle
groupe ϟ Nytch
occupation ϟ caméléon de rues, serveuse dans des bars un jour, vendeuse de macarons un autre.
référence de l'avatar ϟ feat KYOKO SAKURA 「MAHOU SHOUJO MADOKA MAGICA」
her power ϟ

non.
hello darkness my old friend, i've come to talk with you again
beyond her soul ϟ

des yeux grands comme des constellations flambées, des supernovas sur le point de se désintégrer, si ce n'est une galaxie. crack, vous les croyez les étoiles, pleurer ? des fleurs voilées par les nuages que cette faucheuse de lune récolte, telle une faucille d'or éméchée.
des lèvres couleur de l'aurore quand le monde se réveille et dit bonjour, des cheveux qui cascadent et semblent couler dans l'océan – des braises qui se déversent dans la mer, quand le feu rencontre l'eau dans un tourbillon de cendres.
une flamme éternelle la consume, elle éclaire la pénombre qui lui lèche la peau. alors vous croisez son regard, un instant, et les secondes semblent s'affoler. elle ensorcelle les ténèbres, si mystérieuse ou mystique, elle brille de sa lumière vespérale. elle murmure ses prières, incantations libérées dans un souffle. elle n'est ni l'Espace ni le Temps mais peut-être est-elle le Chaos ou le Cosmos qui s'étend et implose dans une danse désarticulée. elle n'est ni sorcière ni enchanteresse des forêts, ni poupée de chiffon mal cousue ni horloge aux engrenages défectueux – mais vous pouvez tout de même entendre un tic tac incessant en elle. Céleste n'est qu'un masque pour occulter Walpurgis Babylon qui se dissimule derrière le joli surnom jailli d'un songe. parce que les prunelles ont beau être des pléiades et les cheveux un flot incandescent, l'intérieur est malsain. ses démons lui dévorent la moelle la chair se délectent de son sang du nectar qui l'anime. un Satan qui la mutile la déchire de ses griffes creuse des sillons dans ses joues diaphanes.
les fragments de comètes se répandent et vous heurtent vous assaillent ils sont crachés à votre figure. boum. Walpurgis n'aime pas les humains. elle a tout vécu, les péchés et la luxure qui gangrènent un cœur et la colère qui imprime sa morsure sur une âme autrefois belle. tu étais magnifique naguère, quand tu laissais l'éclat des astres te peindre et te repeindre chaque nuit, quand tu laissais ton sourire accompagner l'aube dans sa course contre le crépuscule. mais le péché souille tout ce qu'il ose toucher, dit-on. Walpurgis brûlera en enfer lui a-t-on hurlé, elle rejoindra le Diable son géniteur légitime, elle se baignera dans les rivières putrides de sa propre conscience pour y voir son reflet, son abominable reflet. elle est le rejeton de Lucifer, se perd dans l'éther, le vide intersidéral qui engloutit le monde et la vomit, elle, petite fille, sirène de magma nageant dans les limbes.
au fond Céleste Walpurgis Babylon, ça se mélange, ça virevolte comme trois feuilles mortes. des réminiscences régurgitées du passé, trois prénoms qui la définissent si bien.
Walpurgis pour les temps anciens, la gamine du dix-septième siècle pourchassée par un père ecclésiastique – le Grand Méchant
((Loup))
Inquisiteur –
Babylon pour l'adolescente étendue sur le pavé glacé, couverte par les regards accusateurs – c'est toi c'est toi c'est toi la sorcière
la meurtrière
la nécromancienne regarde-les regarde-les ils sont morts c'est toi c'est toi c'est toi qui a fait ça repens-toi va au bûcher embraser tes péchés.
Céleste pour la renaissance. une étoile qui éclot. qui se brise, se forme, se brise encore.
au fond Céleste n'est pas misanthrope. juste en surface. le sarcasme lui bloque la gorge, la haine sourde en elle, un dragon malicieux qui expectore, mais elle ne demande qu'à ce qu'il s'en aille. qu'il la laisse en paix.
elle ne demander qu'à trouver une luciole dans le noir pour l'éclairer.
quelqu'un pour prendre chacun des morceaux d'elle-même éparpillés dans le coins poussiéreux.
et les assembler.
ça.
rien que ça.
people talking without speaking people hearing without listening
beyond her past ϟ

à peine née déjà couchée dans un berceau de dépravation, souillée par des draps qui se voulaient blancs comme neige mais ne servaient qu'à réchauffer le fruit d'une relation trop honteuse pour être évoquée à voix haute – le fruit défendu, pas la pomme ni la figue; ce nourrisson aux traits chastes, caché là-haut dans la minuscule buanderie qu'on appelait le Grand Purgatoire du couvent. Maman avait passé des semaines enfermée dans cette pièce sans fenêtres à nourrir de son sein l'Objet du Crime, Walpurgis Babylon Wright, un mois et déjà baisée par Satan, Belzébuth, Mammon et Dispater. Maman l'avait maudite chaque minute, chaque heure, chaque jour saint. elle avait voulu la poignarder, mutiler ses frêles membres un par un, la piétiner tel un cafard émergeant des ordures. mais elle avait été condamnée à vivre aux côtés de ce fardeau. telle était sa punition. tel était le prix de sa pénitence.
une génitrice ignorante et récitant de bonnes paroles pieuses à qui voulait tendre l'oreille. un père de substitution qu'on nommait presque Dieu car oui, récitait-il, je suis un de ses envoyés, sa figure sur Terre. aimez-moi. priez à mes pieds.
de ces deux êtres nacquirent des poupons au teint de porcelaine. Papa engrossait Maman au bon vouloir de Dieu, et Dieu ayant une bonté sans limite Maman donnait la vie à la chaîne, accueillant chaque bambin tel un présent offert par le Divin. un deux trois nous irons au bois; quatre cinq six cueillir des cerises; et au milieu de ces têtes rousses et châtaignes Walpurgis demeurait le mouton noir, le châtiment de sa mère, l'illégitime bâtarde, un poison envoyé de l'au-delà pour rappeler que c'était Dieu qui tirait les ficelles, là-haut, au-dessus d'eux, ces pauvres mortels.
quand on y réfléchit bien, il était si facile d'accuser cette gamine de toutes les malchances du monde; mauvaises récoltes, orages dévastateurs, disparition du bétail, moutons égorgés par les renards. chaque coup de la fortune lui était attribué. c'est toi c'est toi goupil malveillant et croupissant, toi la malédiction de notre famille, si nous n'avons rien dans nos bols ce soir c'est de ton fait.
alors quand une des sœurs fut touchée par une maladie infantile qui la mena à l'agonie, Walpurgis était désignée comme la Peste, la Sorcière, tous les sobriquets imaginables, pythonisse, doppelgänger, sangsue, magicienne, celle qui nous gangrène ! le trépas de la petite sœur n'était qu'un prétexte. vite, vite, il faut la fuir, elle nous pourchasse, elle est derrière nous, elle nous enclave, nous dérobe nos dernières parcelles d'humanité. elle doit errer à jamais dans des landes de désolation pendant que nous monterons au ciel rejoindre notre Seigneur qui nous éclaire.
un matin d'hiver, les arbres pétrifiés auguraient presque le spectacle qui se jouait dans la grange, là-bas, en haut de la colline. pas un souffle, neuf corps pendus au plafond. chut, ne faites pas de bruit en entrant, vous risqueriez de
((huit sont censés aller au Paradis, une est vouée à l'Enfer
saurez-vous deviner qui parmi ces figures médusées ?))
les réveiller.
but my words like silent raindrops fell and echoed in the well of silence
et maintenant ? ϟ

maintenant maintenant quoi. maintenant c'est l'Espace-Temps qui a recueilli Walpurgis au creux de sa poitrine parsemée d'espoir. pas de Tartare Suprême, pas de lacs de soufre et de poix dans lesquels elle se serait enfoncée avec cette sorte d'intuition létale qui vous pousse au suicide. elle avait été extirpée de sa rêverie, l'esprit encore comateux alors qu'elle découvrait un chemin tracé pour elle.
une seconde vie. elle sera immortelle. elle sera libre.
une nouvelle planète. Quorl, jumelle de la Terre, une lanterne dans les ténèbres.
Vathys c'est beau, ça brille, ça éblouit. si seulement. Walpurgis revêt son costume, hocus pocus voilà Céleste. vous la distinguez au coin de la rue qui vend un macaron. automate mal réglé. elle ne rentre dans aucune norme. elle est trop flamboyante, trop blafarde, trop sibylline, trop nébuleuse.
si seulement.
un jour.

who is hidden behind this constellation

ohayô ⁂
ce forum m'a agrippée, dès que je l'ai vu je suis tombée en amour avec le contexte, les couleurs, le décor; mes yeux scintillent.
j'adore cette partie, mais j'sais jamais quoi y raconter. o(╥﹏╥)o
je suis passionnée par la lecture, le thé à la vanille & tout ce qui touche à l'astronomie, l'astrologie, la mythologie, la psychologie et les énigmes.
appelez-moi oksa
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Pouvoir : Tuer, c'est mal
Messages : 156
Date d'inscription : 30/10/2016
Localisation : Dans le néant.

MessageSujet: Re: céleste - she's dripping like a saturated sunrise   Mar 27 Déc - 21:16

Oh que t'es belle !
BIENVENUE ♥




Hoist The Colours
The king and his men Stole the queen from her bed And bound her in her Bones. The seas be ours. And by the powers Where we will, we'll roam. Yo, ho, haul together, Hoist the Colors high... Heave ho, thieves and beggars, Never shall we die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 123
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: Re: céleste - she's dripping like a saturated sunrise   Mar 27 Déc - 21:28

GNNNNNNNNN BIENVENUE CUTIE


AAAAH JSUIS HEUREUSE DE VOIR PLEIN DE SENS POUVOIR SE RAMEUTER ♥♥♥



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Pouvoir : Détiens le pouvoir de détecter et apaiser la tristesse des gens grâce à sa peluche en forme d'ours qu'elle a appelé Pink.
Messages : 51
Date d'inscription : 18/12/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: céleste - she's dripping like a saturated sunrise   Mar 27 Déc - 21:54

Mais c'est magnifique comment t’écris je ??????????????????? WOW
Bienvenue sweetie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Pouvoir : Incapable de ressentir la douleur, sauf celle infligée aux autres.
Messages : 143
Date d'inscription : 08/11/2016

MessageSujet: Re: céleste - she's dripping like a saturated sunrise   Mar 27 Déc - 23:28

KIKOU C'EST LE GRAND MECHANT LOU(P)

(oui bon ok c'était pourri, pardon, désolée, j'vais me creuser un trou et me cacher dedans)

Et puis bah sinon bienvenue 8D




Don’t resist me anymore now, come, just leave all your life in my hands

Let me take a knife and tear your wings into shreds so that you can’t escape

I won’t let you fly away from me, leaving me again




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Pouvoir : Destruction ― B O O M
tu peux le tenir dans tes deux mains ça ne respire pas ce n'est pas trop lourd and it goes b o o m
Messages : 43
Date d'inscription : 18/12/2016

MessageSujet: Re: céleste - she's dripping like a saturated sunrise   Mar 27 Déc - 23:47

jpp j'aime trop ta plume & ton perso & J'AI HÂTE DE VOIR L'HISTOIRE QUI VIENT AVEC.

bienvenue.
<3.


wide eyed
you look at me set on fire in a silver dream spin round you can feel the beat count one two three . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 92
Date d'inscription : 01/11/2016

MessageSujet: Re: céleste - she's dripping like a saturated sunrise   Mer 28 Déc - 10:45

Bienvenue à toi ♥️
Belle plume *--* Bon courage pour la suite de ta fiche


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité



MessageSujet: Re: céleste - she's dripping like a saturated sunrise   Jeu 29 Déc - 0:21

AH.
J'AIME TROP TA PLUME OMG EPOUSE MOI.
bienvenue belle chose. ♥
bon courage pour finir ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: céleste - she's dripping like a saturated sunrise   Jeu 29 Déc - 12:51

je. htielzurie. vous êtes cutes j'vais rougir punaise.
FICHE TERMINÉE; j'espère qu'elle est conforme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Pouvoir : carnation
Messages : 163
Date d'inscription : 30/10/2016

MessageSujet: Re: céleste - she's dripping like a saturated sunrise   Jeu 29 Déc - 18:51

AAAAAAAAAHRZ dgufidp

J'avais hâte que tu finisses

MAIS
Tu as pas rempli la partie « Et maintenant ? » de ton perso ;;;;;;;;;

du coup on peut pas te valider ;;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité



MessageSujet: Re: céleste - she's dripping like a saturated sunrise   Jeu 29 Déc - 19:32

Hep, je vais m'occuper de ta fiche du coup !
Dans l'ensemble sache que j'aime ton style d'écriture assez particulier aaaah. kbfkjebzbrgibe
Par contre, comme l'a soulevé Alastair tu n'as pas rempli ta partie " et maintenant ". Et aussi heu du coup, j'avais une question sur un point que j'ai pas bien compris : ton personnage est roux, et dans ton histoire que ton personnage est la ... " rejetée " de la famille parce qu'elle est brune au milieu d'enfants roux et châtains ? Mais en 1692 c'est les roux qui sont chassés ? Je sais pas, j'ai pas bien compris.
Juste ici :
Céleste a écrit:
un deux trois nous irons au bois; quatre cinq six cueillir des cerises; et au milieu de ces têtes rousses et châtaignes Walpurgis demeurait le mouton noir, le châtiment de sa mère
Voilà c'était tout. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: céleste - she's dripping like a saturated sunrise   Ven 30 Déc - 10:36

j'avais complètement oublié de remplir cette partie( ´∀`)
Elend, non non, Walpurgis est bel et bien rousse, d'ailleurs certains de ses frères et sœurs le sont également. en 1692, ceux qui sont chassés sont les soi-disant sorciers ((les roux aussi je crois, mais ici aucun lien)) & les parents de Walpur pensent qu'elle en est une, parce qu'elle est le fardeau de sa mère, l'enfant non désiré. ils sont persuadés qu'elle est pernicieuse, qu'elle a des pouvoirs maléfiques et lui attribuent chaque malheur anodin, que ce soient les mauvaises récoltes ou un mouton retrouvé mort ⁑
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: céleste - she's dripping like a saturated sunrise   Ven 30 Déc - 14:44


Tu es validé/e ! A présent tu peux aller :
recenser ton avatar
poster ton journal de bord
demander des partenaires
construire ta maison
Bah ... Voilà ! Tu fais parti de l'aventure Quorl maintenant ! Sache que j'aime vraiment ton style d'écriture qui est un peu spécial, parfois j'ai été un peu perdu, et je trouve ça vraiment amusant ( coucou on est weird ).
Du coup puisque tu m'as apporté tes précisions & que tu as rempli la dernière partie, je te valide et hop je te mets là où il faut. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: céleste - she's dripping like a saturated sunrise   

Revenir en haut Aller en bas
 
céleste - she's dripping like a saturated sunrise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les révélations de l'Obsidienne Oeil Céleste
» Danger avec l'obsidienne oeil céleste
» Œil Céleste qui change de couleur et se constelle
» ma nuit avec mon oeil céleste^^
» odsidienne oeil céleste et migraines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Q U O R L :: Archives sacrées :: HRP :: Fiches-
Sauter vers: